Exercice du droit de pêche – Convention avec la Brème Clissonnaise

Les propriétaires riverains des cours d’eau non domaniaux bénéficient d’un droit de pêche sur le lit de la rivière jusqu’au milieu du cours d’eau, en contrepartie de l’entretien des berges et du cours d’eau.

La possibilité est offerte de transférer cet entretien à une association qui bénéficie alors du droit de pêche.

La Brème Clissonnaise a sollicité l’exercice de ce droit de pêche au niveau de 4 parcelles communales longeant la rivière. Ce droit de pêche lui a été accordé pour une période de 5 ans à compter du 1er avril 2015. Une convention formalise cette décision.